Dans quelques jours cela fera huit ans que ce blog est up. Huit ans, c'est une durée de vie relativement longue pour un site Internet – qui plus est un blog. Je ne vais pas vous refaire l'histoire, soolbox n'a jamais été ce qu'il devait être et c'est tant mieux : c'est devenu un point d'ancrage dans la vie de ceux qui y contribuent, et une fenêtre pour ceux qui nous lisent régulièrement. Seulement voilà, aujourd'hui sool, par principe, ne m'intéresse plus. Pas de méprise : je m'intéresse toujours aux gens qui y sont liés, mais le format ne me convient plus. Si je devais repenser soolbox aujourd'hui, j'en ferais quelque chose qui ressemble à la tribune, en un peu plus convi... *oh wait*, mais c'est Twitter ! Voilà pourquoi je n'en ferai rien de mieux que ce que c'est actuellement. Je ne pense pas que ce soit juste une phase – cette torpeur dure depuis trop longtemps maintenant. Reste les phrases du jour, qui finissent toujours par me rendre le sourire voire des éclats de rire – rien que pour ça et quelques billets, le site restera up tant qu'il me restera une once de motivation pour entretenir le site.

J'ai l'impression d'être à un tournant de ma relation à Internet : je ne l'ai jamais autant utilisé que maintenant, et pourtant je n'ai jamais été aussi blasé techniquement. Complètement largué au niveau des technologies "web" (HTML5/CSS/JS), je me contente de l'utiliser plutôt qu'y contribuer, que ce soit techniquement ou en terme de contenu utile. Pour ceux qui le connaissent, mon site web perso n'a jamais été aussi dépouillé et simple – HTML/CSS écrits à la mano. Plus de portfolio photo – parce que plus de photo tout court –, plus de graphisme/logos, plus d'articles techniques, je ne suis pas loin du niveau zéro de l'Internet.

C'est l'amorce d'une tendance globale à la simplification dans ma vie. J'ai réduit les hobbies de manière drastique : niveau IT, je ne fais plus que du C sur un projet perso qui avance petit à petit et du Python sur un autre projet commun avec le sieur santx sur le point de voir le jour[1]. Pour le reste, je vais régulièrement au cinéma et j'écoute toujours autant de musique mais n'en joue quasiment plus – j'ai tenté de reprendre des cours de batterie après plus d'un an de hiatus, mais je ne suis même pas sûr de vouloir m'y remettre car je sais que cela ne me mène nulle part. Depuis la fin de l'année dernière, je fais plus attention à mon petit corps : je mange mieux et fais beaucoup plus de sport, ce qui me maintient en meilleure santé physique et mentale. Je me suis redécouvert une passion pour le vélo, et je prends beaucoup de plaisir à en faire – dommage que mes proches ne partagent pas cet enthousiasme. Plus de jeux vidéo, parce que plus envie – DoK arrive même à m'arracher une victoire ou deux à Street Fighter, c'est vous dire si j'ai lâché prise.

Le taff... Je ne sais même pas quoi en penser, difficile donc de vous en parler. Dans un contexte similaire à celui dans lequel je me trouvais il y a quelques années, j'ai eu une opportunité d'être transféré récemment au sein de l'équipe dédiée à l'architecture et l'administration des réseaux de l'entreprise : c'est une occasion qui tombe à point nommé, dans la mesure où après quelques mois de rush pour redresser – avec succès – une situation initiale vouée à embrasser le mur nous nous sommes perdus en cours de route et nous retrouvons embourbés dans des migrations interminables, avec peu d'action, peu d'enthousiasme au quotidien et surtout le risque que cette poudrière nous pète à la race d'ici la fin de l'année. Alors voilà : j'enfile de nouveau ma casquette d'administrateur de réseaux, je dépoussière mes skillz et advienne que pourra, car si la mayonnaise ne prend pas je n'ai pas de plan B pour la suite.

Malgré l'ambiance lugubre de ce billet, je vais bien : je suis serein, dans mon corps et dans ma vie. J'évolue, je muris et dans ce que j'entrevois de mon avenir, soolbox n'y a plus la même importance que par le passé. Peut-être que je repasserai dans le coin pour poster quelques phrases du jour ou des liens dignes d'intérêt sur la tribune, mais en ce qui me concerne la page se tourne.

Notes

[1] D'ailleurs santx, si tu nous lis... ;)