La suite ? Un pote et ancien collègue de mon précédent taff m'a proposé de rejoindre son équipe de sysadmins pour exploiter les plateformes de services d'un groupe de e-commerce français qui développe ses services en Europe, et il semblerait qu'il y ait beaucoup de boulot pour industrialiser le bordel historique. Outre moi, il a également recruté d'autres potes ex-collègues, et aussi notre Maxou national : en plus d'un taff intéressant, une très bonne ambiance en perspective. Plus près de chez moi, mieux payé... WIN, quoi.

C'est ainsi que je redeviens "simple" sysadmin, d'un choix tout à fait assumé. Je pense avoir été un team leader décent, mais définitivement pas fait pour cela : cette brève expérience m'aura permis de m'en rendre compte. L'envie me prendra peut-être un jour de reprendre de la distance avec la technique, mais ce n'est pas pour tout de suite.

Je profite de quelques jours de vacances — dans ma famille dans le sud puis d'un weekend à Berlin — pour me remettre de mes émotions et glander un bon coup avant de repartir tête dans le guidon pour plusieurs mois, avec grosse pression en vue vers la fin de l'année.

Tarplu les gens !