Avec cette tendance malsaine qu'ont les navigateurs à vouloir supprimer la barre d'URL, on n'aura bientôt plus le plaisir de tomber par accident sur un site de lingerie en voulant consulter le site d'un fabriquant de motos quand on demande "triumph.com". Triste monde triste.