Je lisais un extrait de l'interview de Booba et N. Anelka par les Inrocks.

Du lourd.

Booba :
"J’ai rarement joué au foot. A part une fois, on m’a fait rentrer à dix minutes de la fin, sous la pluie, j’ai mis quelques tacles et je suis sorti."
"Tu sais pas lire en fait."
"On ne parle pas du fait que Johnny Hallyday se déplace en hélicoptère."

Et la bastos qui m'a fait rire aux éclats :
"Moi, j’étais atterré pendant la Coupe du monde. J’attendais la chute de l’équipe de France. C’était mort depuis le début. Domenech, il met à droite les joueurs qui jouent normalement à gauche. Il utilise l’horoscope pour faire son équipe. Mais la fois où il m’a plié, c’est quand il a demandé sa meuf en mariage après un match pitoyable. Tu fais ça en Angleterre ou en Italie, t’es mort. "

N. Anelka :
"C’est surtout le fait d’être le premier joueur à venir de la cité et à avoir une Ferrari qui donne mal à la tête aux gens."
"J’ai toujours assumé. Ils ont fait leur une avec quelque chose que je n’ai pas dit."
"On a vu le vrai visage de la France. Dans les moments difficiles, on voit ce que les gens pensent vraiment."
"Quand on ne gagne pas, en France, on parle tout de suite des religions, des couleurs…"

Les commentaires sur la page de cet extrait sont assez révélateurs.