Petit synopsis: En 1920, une jeune immigrée est à l'hôpital suite à une chute. Elle se lie d'amitié avec un cascadeur qui va lui raconter une histoire exotique mêlant les personnes de son entourage.

Tarsim, c'est le mec qui avait fait The Cell. Certes ce film était un pas terrible mais les décors y étaient incroyables. D'ailleurs il est plus habitué à tourner des clips comme son acolyte Spike Jonze. Ici, il remet le couvert avec des images à couper le souffle. L'histoire racontée nous transporte dans des endroits incroyables très dalièsque.

Le film est très beau, mais contrairement à The Cell, l'histoire et les acteurs sont très bon. On accroche rapidement et pendant deux heures on est littéralement transporté par toute cette imagination débordante que nous déroule The Fall. Pour preuve, le film a été tourné aux quatre coins du monde (18 pays) afin d'y créer une ambiance unique.

Un film à voir obligatoirement en haute définition qui supute toutes ses congénaires au niveau claque visuelle, ça doit même être le plus beau film visuellement parlant que j'ai pu voir! Mais l'histoire suit et ce construit au fur et à mesure que l'on progresse dans le film et en mélangeant le tout on obtient un film vraiment unique, magnifique et incroyable. Vous pouvez déjà vous mettre l'eau à la bouche avec le trailler en HD.