Comme dirait la marionnette de Chirac dans les Guignols de l'info : "putain, deux ans..." L'air de rien, je suis aujourd'hui l'un des plus anciens de la plateforme tout en étant un des plus jeunes. Comme pour la première année, il est temps de sortir la tête du guidon quelques instants et de jeter un cil sur ces douze derniers mois.

So, WASSUP[1] ? L'ambiance est au point mort, on oublierait parfois qu'on travaille dans un open space. Les nouveaux arrivants sont tous plus neutres voire fades les uns que les autres, et à de rares exceptions près je n'ai encore discuté avec aucun d'entre eux. Plus les jours passent et moins le moral suit, si bien que le pire qui puisse arriver est aujourd'hui arrivé : je n'ai plus envie d'aller travailler quand je me réveille le matin.

En deux ans, j'ai plutôt bien mené ma barque : j'ai choisi les projets sur lesquels j'ai travaillé contrairement à d'autres qui s'en s'ont vu imposer, j'ai énormément progressé techniquement et je me suis fait un tas de bons potes avec qui j'ai pris autant de plaisir à bosser qu'à aller boire des coups. Cependant je me suis rendu à l'évidence que cela est terminé, et une fois l'euphorie retombée il ne reste plus que des journées improductives qui passent se ressemblent toutes. J'ai à peine 24 ans, pas moyen que je tombe dans la routine aussi vite.

C'est ainsi qu'au moment où je commençais à songer à prendre la température chez ma SSII pour voir ce qui m'attendait qui je décidais de demander la fin de ma mission, le boss du réseau m'a contacté en privé pour me proposer de remplacer un de ses gars quittant son équipe à la fin de l'année. \o/ quoi !
Après avoir donné la part belle aux seuls systèmes, je vais rattraper mon domaine d'origine délaissé depuis trop longtemps à mon goût. Ethernet et TCP/IP n'ont pas changé des masses en l'espace de deux ans, je n'ai pas tant de "retard" que ça à rattraper - plutôt des réflexes à retrouver, tels que le calculs de netmasks et des petites subtilités des protocoles. Il est temps de troquer mes confs' apache et MySQL contre des tables de routage, des load balancers et des matrices de flux.


Mwahahahah!!!!

Bref, voilà de quoi redonner du baume au cœur. Me voilà regonflé presque à bloc, au moins motivé par l'opportunité de faire le plein de killer skillzors à défaut de travailler dans une ambiance de rêve.

À bientôt pour les premières impressions à chaud !

Notes

[1] Petite dédicace à shaze au passage ;)