Malgré les quelques billets de gueulantes et des moments WTF?!-isants que vous avez pu lire au cours de ces derniers mois, le bilan de ma première année d'expérience professionnelle est très positif. Je suis parti de quasi rien en matière d'environnement production pour atteindre aujourd'hui un niveau honorable : respect au mieux des échéances/budgets, visualisation des risques et des répercussions en chaînes sur plusieurs prod en même temps, recherche d'informations, diagnostics... J'ai également eu l'occasion d'approfondir mes connaissances des protocoles applicatifs que j'utilise au quotidien - DNS en particulier - et aussi des logiciels, ayant même le loisir de pouvoir les pousser dans leurs derniers retranchements et ainsi me forger ma propre opinion quant à leurs performances au lieu de me fier à leur réputation.
Au niveau cadre de travail & relationnel la situation a beaucoup évolué en l'espace d'un an, et cette fois le tableau se noircit : la plupart des anciens ont vu leur mission abrégée ou sont partis d'eux-même, remplacés par des nouveaux qui ont généralement du mal à s'adapter (rapidement) à la plate-forme faute d'un recouvrement assez long - quand ils ont la chance d'en avoir un - et d'une méthode de transfert de compétences éprouvée (beaucoup d'anciennes prods ne sont pas documentées). Sur un plan officieux l'ambiance en a pris un gros coup, et bien qu'on ne soit pas dans un goulag je préférais l'ambiance du temps des anciens à l'actuelle, qui je le répète est pour autant tout à fait décontractée et plus que vivable.

Je suis très reconnaissant à ma SSII et à leur client de m'avoir fait confiance en m'embauchant il y a un an, je me doute qu'à leur place en voyant débarquer le djeunz que je suis avec seulement un simulacre d'année d'expérience en alternance j'aurais aussi hésité à lui filer les clés d'un poste très exigeant en skills : depuis j'ai fait mon chemin, conservant d'une part mes fonctions premières mais aussi en me greffant volontairement à d'autres projets et en héritant d'autres suite aux parfois douloureux départs de collègues, à tel point qu'aujourd'hui j'occupe une place assez importante au sein de l'équipe - situation inconcevable il y a à peine quelques mois alors que je flippais de faire un reload d'Apache sur la prod... Je le pense donc je le dis tant que cela m'est encore possible : j'adore mon travail.

Je vais conclure ce billet en exprimant mon amitié à ces gens géniaux que j'ai eu l'honneur de côtoyer pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois et qui ont choisi de partir vers d'autres horizons pour leur plus grand bien, et grâce à qui j'ai appris au-delà de ce que je pouvais imaginer à une vitesse folle : S., F., E., X., O. et bientôt J.[1], merci pour les bons moments et amusez-vous bien !

EDIT : et pour conclure l'année en beauté, une augmentation accordée ! :D

Notes

[1] Et j'en profite pour remercier aussi ceux qui sont encore là (et qui subissent mes attentats jeux-de-motistiques et ma grande gueule au quotidien) : merci de contribuer à la bonne ambiance, ça fait plaisir de vous voir tous les jours ! :p