Quelle ne fût pas ma surprise en me baladant à Virgin lorsque je suis tombé sur le nouveau tome de Mutafukaz, pile le jour de sa sortie. Alors que j’avais un peu zappé la date de sortie du nouvel album, j’étais bien content de pouvoir me replonger dans la ville unique qu’est Dark Meat City et d’en savoir plus sur l’histoire.

Run garde toujours son style unique avec ses inspirations mexicaines et ses personnages haut en couleurs. On retrouve toujours les chapitres avec chacun un style graphique différent.

Les décors sont toujours aussi fouillés et impressionnent par le travail qu’accomplis l’auteur pour nous desservir ces superbes 150 pages ! Comic hors norme qu’il faut posséder obligatoirement dans sa bibliothèque.