soolbox - Le soolblog!

La tribune

  • Ben : 07/10/2014 23:56
    imgur.com/hGRGs...
  • ulysse 11/03/2014 13:16
    Pouet
  • Gore 07/03/2014 14:31
    de nada o/
  • DoK 07/03/2014 10:39
    Et gracias au bro' pour avoir remis SB en ligne. :')
  • DoK 07/03/2014 10:38
    Billet du 15 janvier 2013 en ligne. ;)
  • DoK 07/03/2014 10:28
    Hello Soolbox !
  • Gore 04/03/2014 17:28
    BACK DANS LES BACS \o/
  • Tom 29/10/2013 14:09
    www.youtube.com...
  • Gore 22/10/2013 11:56
    Sympa la pub de Sony, "For The Players Since 1995" : www.youtube.com...
  • DoK 15/10/2013 22:37
    Putain, je n'avais rien capté à ce qu'il disait. xD
  • santx 13/10/2013 09:52
    'tain je l'avais complètement oublié ce Jingle x'D
  • Tom 12/10/2013 08:51
    ^^ www.commitstrip...
  • Tom 04/09/2013 19:18
    www.youtube.com...
  • Ben : 16/08/2013 18:49
    www.techeblog.c...
  • Tom 06/08/2013 14:23
    Le progrès : www.clubic.com/...

Catégories

mardi 30 novembre 2010

Morceaux choisis

Aujourd'hui, je suis chaud ! Je nargue l'horloge, je manque de respect à mon emploi du temps mais je lis.
Mais quelles lectures !

Lire la suite...

mercredi 13 janvier 2010

La minute grammaire du jour, la revanche

Deux petits points de grammaire française à usage universel :

"Continuer à ..." ou "Continuer de ..." ?

En lisant ce thread de forum j'ai constaté qu'il n'y avait pas de règle favorisant l'emploi de à ou de avec le verbe continuer, il semble cependant plus harmonieux d'utiliser de plutôt que à avant un verbe commençant également par la lettre "a" afin d'éviter une redondance phonétique. Exemple : Nous pouvons continuer d'allouer des ressources... plutôt que Nous pouvons continuer à allouer des ressources...

"Avoir convenu de ..." ou "Être convenu de ..." ?

Lorsque le contexte dans lequel la formule est employée implique que quelque chose est approprié/acceptable pour quelqu'un, l'auxiliaire avoir est obligatoire. Exemple : Les termes du contrat lui ont convenu.

L'explication est plus vague lorsqu'il s'agit du cas où plusieurs parties se mettent d'accord sur un point. Le CSA pondère plusieurs réponses, avec d'un coté du ring ceux qui tolèrent l'utilisation de l'auxiliaire avoir dans le registre courant en précisant que l'emploi de l'auxiliaire être relève d'une expression plus soignée et de l'autre coté l'Académie Française qui, beaucoup plus tranchée, impose l'emploi de l'auxiliaire être en toute circonstance.

lundi 21 septembre 2009

Rien ne nous survivra

Rien ne nous survivra est ma dernière lecture en date. J'ai terminé ce livre ce weekend, être paumé en pleine campagne chez ma grand-mère veuve qui pète péniblement les plombs m'a fait reconsidérer temporairement mon rythme de lecture.

Tentative de pitch règlementaire : les jeunes se sont révoltés contre les vieux, littéralement. Ce livre, c'est l'histoire sous forme de journal de bord de deux jeunes snipers au cœur de ce chaos rythmé par les massacres et les assassinats quotidiens de vieux par les jeunes insurgés qui occupent le sud de Paris. Deux snipers qui n'ont que vaguement connaissance l'un de l'autre au commencement de l'histoire, mais un évènement va faire se croiser leurs destins et le reste du livre raconte sur fond d'insurrection hardcore une course poursuite fantastique façon attraction/répulsion, une chasse à l'homme fusionnelle qui termine au bord du réel. Là normalement j'ai perdu tout le monde, on dirait du joxer.

Lire la suite...

mardi 8 septembre 2009

La minute grammaire du jour

Petit point de grammaire à usage universel. Merci est suivi de...

  • de, lorsqu'il précède un verbe à l'infinitif. Ex : Merci de venir au plus tôt..., Merci de m'avoir prévenu
  • pour lorsqu'il précède un nom. Ex : Merci pour le chocolat.

vendredi 10 juillet 2009

Millénium

J'ai terminé il y a quelques jours la trilogie de livres Millénium de Stieg Larsson. Je ne vous ferai pas l'affront d'une tentative de pitch pour ce qui est si l'on en croit la presse l'un des meilleurs best-sellers internationaux publiés ces dernières années, ils font ça très bien chez Evene.

Je ne suis pas un gros lecteur — généralement moins de dix livres par an —, et je ne peux pas lire n'importe quoi : je n'ai aucun scrupule à abandonner la lecture d'un livre si il ne me captive pas dans le premier quart, voire plus tôt si il est écrit d'une plume trop lourde en détails. Millénium m'avait été recommandé par Santx puis par Linnet, avec pour seul argument "ça [me] plaira". Ma mère étant toujours en dèche d'idées cadeaux pour moi à Noël, elle a sauté sur l'occasion quand je lui ai parlé du coffret "collector" de la trilogie.

Lire la suite...

mercredi 14 mars 2007

Face2Face Project

Quelques mots pour saluer l'initiative du projet Face2Face : le [génial] concept est de prendre en photo des israéliens et des palestiniens et de coller des affiches géantes de ces clichés dans des lieux très exposés à Israël et en Palestine. On peut penser ce qu'on veut du fond, sur la forme c'est génial. Congratz' au photographe Ladj Ly.

jeudi 28 décembre 2006

Tetsuya Tsutsui

One-shot...headshot !

Lire la suite...

Reset

T. Tsutsui continue sa dissection de la société avec, cette fois-ci, un récit plus long abordant le sujet du jeu en réseau.

Lire la suite...

Duds Hunt

Court mais efficace. Réaliste et surprenant. Duds Hunt est le premier récit traduit de Tetsuya Tsutsui. Il inaugure un genre de publication bien discret : le one-shot.

Lire la suite...

jeudi 24 août 2006

Google Story

Au départ de mon voyage chez l'Énorme à Rennes, je suis passé dans une librairie-presse pour acheter de quoi m'occuper dans le train : comme je le craignais aucun magazine ne m'inspira, je me suis donc dirigé vers les étalages de livres. Fantastiques, thrillers... mouais. Alors que je venais de choisir sans grande conviction un pavé hype et me dirigais vers la caisse, un livre posé sur l'étalage central a attiré mon regard car sa couverture à peine entr'aperçue m'a immédiatement rappelé quelque chose.

Ce livre, c'est Google Story, de David A. Vise et Mark Malseed. Pour tous ceux que la relativement jeune et néanmoins tentaculaire firme intrigue, cette rétrospective très bien documentée est un must-have : vous saurez tout des deux fondateurs de Google Sergey Brin et Larry Page, de leurs études jusqu'à leur actuel règne sans partage de la recherche sur Internet. De quoi blaser n'importe quel entrepreneur...

- page 1 de 3